FC2 Sud Vendée : site officiel du club de foot de L ILE D ELLE - footeo

Ecole de foot

26 novembre 2013 - 11:46

L'école de foot en route vers la labellisation

L'école de foot cantonale du Football-club L'Ile-d'Elle-Chaillé Picton a connu une augmentation de ses licenciés de 33 %. Le nombre total des jeunes footballeurs est de plus de 100.

« Ces jeunes sont encadrés selon notre ligne directrice : projet éducatif, social et sportif,explique Jérémy Savineau, responsable technique du club. Notre projet associatif est, depuis cette année, un support pour les associations sportives du département. Nous sommes en passe de gagner notre pari, car la Fédération française de football, via la Ligue amateur, reconnaît notre travail et nous oriente vers le titre d'École française de football. Nous devrions nous voir attribuer ce titre en cette fin de saison 2013-2014. Cette labellisation sera obtenue grâce aux actions mises en place au sein de la structure et dans les écoles ainsi qu'à la qualité des encadrants. »

En effet, avec ses trois salariés éducateurs sportifs, diplômés d'État, six éducateurs fédéraux et cinq en formation, le FCCIC fait partie des plus grands clubs de la région en terme d'encadrants qualifiés dédiés à une école de football. Les 31 enfants de 5 à 6 ans et les 24 de 7 à 8 ans sont entraînés par : Yohan Coué, Jérémy Savineau, David Gauthier, Guillaume Renoux, le mercredi, à Chaillé et à L'Ile-d'Elle, à 14 h ; à Champagné, à 10 h, et le samedi, à Chaillé, à 10 h (quand il n'y a pas de compétitions). Les 28 enfants de 9 à 10 ans et les 23 de 11 à 12 ans sont entraînés par Mickaël Grelaud, Clémence Guérin, Jérémy Savineau, Guillaume Renoux, Yohan Coué, le mercredi, à Chaillé, à 15 h 15 ; le vendredi, à 17 h 30.

 

Une nouveauté : le club organise des stages gratuits (une journée par catégorie) ouverts aux non-licenciés, le mercredi 18 décembre, pour les 9 à 12 ans, et le samedi 21 décembre, pour les 5 à 8 ans. Pour tous renseignements, aux heures d'entraînements ou auprès de Jérémy Savineau, tél. 07 62 52 23 03.

Ouest France du 23/11/2013

Commentaires